Réussir son recrutement en 2019

Partage d’expérience de Stéphanie Florentin, Fondatrice d'Edgar People. Depuis plusieurs mois, nous, recruteurs, vivons dans ce que nous appelons “un marché de candidats” c’est à dire un marché hyper favorable aux candidats, une multitude d’offres de postes s’offrant à eux; et je peux vous dire que notre quotidien de recruteurs est devenu trèeeees compliqué ! Voici pourquoi. Vous l’avez sûrement lu, le marché de l’emploi est en croissance pour les cadres ; pour les experts du numérique/digital que nous recrutons … c’est la folie. En effet, avec l’accélération de la transformation digitale, sur les recrutements de middle management essentiellement, les candidats correspondants aux attentes de nos clients et à l’écoute du marché sont rares. Sans compter que les postes requièrent des expertises de plus en plus spécifiques : trouver un “Data Scientist H/F”, un « Head of Data H/F » ou encore un « Digital Performance Manager  H/F» relève du parcours du combattant. confused travolta GIF Nos semaines sont rythmées par des moments de découragements : “arghh, un autre candidat refuse la proposition d’un de nos clients” à des moments de joie lorsqu’on réussit à avoir au téléphone un candidat intéressé et intéressant ou encore de soulagements lorsqu’un candidat qui était dans plusieurs processus de recrutements accepte de rejoindre un de nos clients. En effet, grâce aux réseaux sociaux dont Linkedin, les candidats, sont chassés directement par les entreprises, certains sont approchés toutes les semaines voire tous les jours ! Sur-sollicités, ils ne répondent qu’aux messages les plus créatifs et clairs quant aux enjeux du poste et aux missions… Chased Jack Sparrow GIF Quand ils répondent... ils ont le choix entre plusieurs offres et sont très exigeants. Le fit avec le manager reste important mais le SENS et le sacro saint équilibre vie privée/ vie pro sont examinés de près et peuvent faire la différence. Pouvoir faire du home office 1 à 2 jours par semaine, travailler près de chez soi, sont parfois plus importants qu’une hausse de salaire. Et puis changer de poste représente aussi un risque que certains candidats mesurent de plus en plus. S’ils ont le moindre doute (par exemple, un processus de recrutement trop long pouvant faire penser que l’entreprise manque de réactivité, d’agilité) ils préfèrent se désister…parfois d’une manière un peu cavalière (mais ceci est un autre sujet). Face à cette situation, les entreprises redoublent d’efforts pour attirer les candidats ; ainsi, elles accordent de plus en plus d’importance à la marque employeur (la croissance de Welcome to The Jungle, solution géniale, en est la meilleure preuve), favorisent la cooptation, mettent parfois en place un environnement très « startup » spirit, acceptent plus de flexibilité. come let me love you GIF Mais les Grandes entreprises ne sont pas prêtes pour autant à revoir TOUS leurs critères. Et elles ont du mal à accepter des différences de salaires sur ces métiers souvent conséquentes avec leurs salariés présents depuis longtemps dans l’entreprise. Dans ce contexte pénurique, sachant qu’elles vont avoir du mal à recruter, certaines entreprises n’hésitent pas à retenir leurs collaborateurs en leur proposant une hausse de salaire significative…mais est ce une bonne solution à moyen terme ? Notre rôle consistant à prévenir, à informer nos clients, voici les clés d’un recrutement réussi dans le contexte actuel :
  • votre vision doit être partagée #inspiration
  • le contexte du recrutement et les enjeux/missions du poste doivent être clairs ET challengeants #transparence
  • le processus de recrutement doit être rapide (mais pas trop : certains candidats ont aussi refusé car l’offre était arrivée trop vite)
  • les salaires en phase avec le marché #cohérence
Besoin de recruter dans le Digital ? Contactez-nous ici