Et si on transformait les fonctions RH ?

Partage d’expérience d'Aurélie Bouleuc, Associée & COO du cabinet de recrutement Edgar People.

Depuis ces 5 dernières années cela ne vous a certainement pas échappé, les métiers des Ressources Humaines et en particulier ceux du Talent Management ou du Talent Recrutement ont beaucoup évolué.

Dans un contexte de marché favorable aux candidats, où la guerre des talents bat son plein, où la rétention des collaborateurs et la qualité de vie au travail sont les mots d’ordre, le traditionnel service RH est un peu bousculé...

Pour s’armer des meilleurs talents et pour contribuer à la croissance de son entreprise, le DRH doit quitter son costume un peu “austère” et endosser un rôle beaucoup plus commercial et marketing qu’il y a 15 ou 20 ans. Que ce soit en Startup ou dans une grande entreprise, les enjeux se recoupent; il faut sans cesse travailler sa marque employeur, travailler son image et sa notoriété. Au même titre que pour acquérir du traffic sur son site, l’entreprise doit déployer une réelle stratégie d’acquisition de nouveaux talents. Pour cela, tous les moyens sont bons : création d’un site dédié emplois, acquisition sur ce même site, création de groupes dédiés sur les réseaux sociaux, participations aux meetups et autres réseaux selon la cible concernée. Une fois “acquis”, ces potentiels candidats doivent être “engagés” Il faut communiquer pour le candidat, lui apporter une information claire, lisible, qui lui “parle”. Les enjeux de rétentions et de fidélisation sont également de gros défis. Encore une fois, tous les moyens sont bons...enfin surtout ceux qui sont en phases avec les valeurs et les attentes de ses salariés. De nombreuses entreprises ont créé des postes de Chief Happiness Officer pour apporter à leurs salariés la sérénité, le bonheur et la joie de vivre au travail. Au même titre qu’un service Marketing travaille l'expérience clients, un DRH doit à présent se concentrer sur “l’expérience collaborateur”. Les challenges d’un Talent Recruter sont finalement les mêmes que celui d’un service Marketing, le prospect/client étant le futur collaborateur et pour autant rares sont les entreprises qui partagent les techniques et les stratégies qui sont pourtant les mêmes.            ✔  Comment un service de Talent Recrutement peut-il être performant si on ne le forme pas à ces compétences Marketing ?            ✔  Pourquoi les entreprises ne créent pas des services Marketing Client et Marketing Collaborateur qui travailleraient main dans la main ? J’ai également échangé avec certains de mes clients qui déploraient que leurs services RH ne connaissent pas les métiers de leur entreprise ou les métiers pour lesquels ils recrutent. A quand un programme d’immersion, un “vis ma vie” pendant lequel le RH imprégnerait de chaque métier de son entreprise... Combien de fois avez-vous certainement (et malheureusement) entendu ? : “Mon service RH rencontrera le candidat à la fin du process, c’est une formalité ;-)”. Le service RH est parfois un monde à part alors qu’il devrait être au cœur du Business et être un des services les plus stratégiques de l’entreprise.  

Qui osera disrupter le marché de l’éducation/ formation de nos RH ? Qui osera inventer de nouveaux organigrammes ?

Edgar People : Cabinet de Recrutement Digital