Comment faire la différence en entretien ?

Nous en avons déjà parlé et vous le savez tous : passer un entretien ne s’improvise pas !.

Nous avions envie de revenir sur ce sujet car nous rencontrons des candidats tous les jours et que vous ayez l'habitude de passer des entretiens ou non, nous donnons souvent les mêmes conseils en fin d'entretien.

Certes, la première impression est fortement liée à votre poignée de main, votre présentation, votre posture et votre contact visuel (on n'a jamais une seconde occasion de faire bonne impression donc pensez-y)

Cependant, ce qui est le plus impactant est la manière dont vous déroulerez votre parcours et votre expérience.

Afin d’être à l’aise le jour J, une bonne préparation s’impose ! Ayez le réflexe S.T.A.R.

S : Situation  - pour chacune de vos expériences, donnez des informations sur l’entreprise; par exemple, indiquez le nombre de salariés, le CA, le titre de votre supérieur hiérarchique, le contexte lors de votre prise de poste… Si vous allez dans le détail d'un projet ou d'une mission, vous pouvez également préciser quel était l'enjeu, la taille de l'équipe concernée...

T :  Tâches - quelle était votre mission? vos responsabilités ? les challenges à relever… Deviez-vous développer les ventes sur le canal e-commerce ? ou Définir la stratégie digitale de l’entreprise ?

A Actions - qu’avez-vous mis en oeuvre effectivement ? il s’agit ici d’illustrer votre propos par des exemples clairs et précis.

R : Résultats - quels résultats avez-vous obtenus concrètement? nul besoin de ne citer que des résultats positifs … on apprend souvent plus de ses échecs.

Pour vous préparer, nous vous conseillons vivement de faire cet exercice, cela va vous permettre de présenter chacun de vos postes de manière synthétique et claire et de gagner en impact. Surtout soyez CONCRETS, FACTUELS, simples, (évitez le jargonnage).

Charge à votre interlocuteur de creuser les points nécessaires.

Edgar People : Cabinet de Recrutement Digital

Article Les Echos START