Chief Data Officer, quel est son rôle ?

Par Myriam Taider, Junior Content Strategist chez nos amis de Toucan Toco 

Google, Amazon, Facebook… Ces GAFAM, dotés d’une forte culture de la donnée, symbolisent les plus grandes réussites de l’économie numérique. Face à ce phénomène, les grandes entreprises historiques tentent elles aussi de devenir des data driven. En témoigne le développement de postes de Chief Data Officer dans de nombreuses organisations. thinking GIF

La culture des données, une stratégie au cœur du succès des géants du numérique

Avec plus de 500 milliards d’euros de chiffre d’affaires cumulés, et un taux de productivité trois fois supérieur à la moyenne, les GAFAM sont devenus en moins de vingt ans les quatre super puissances de la nouvelle économie. L’une des raisons qui justifie un tel degré de réussite, est la vacuité de ces entreprises quant aux apports du Big Data. Google,  Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont très tôt développé des services dédiés à l’analyse de données. Ce choix stratégique leur a permis d’optimiser leurs offres, et de concevoir des modèles prédictibles puissants. Cette logique d’hyper ciblage leur permet de maintenir un bon taux de conversion et une forte rétention. Les stratégies data sont inhérentes aux méthodes de développement des  géants du web, puisqu’ils sont des marqueurs de premier choix pour l’amélioration leurs offres. À titre d’exemple les algorithmes de Netflix,  leader mondial de la SVoD (vidéo à la demande par abonnement), sont alimentés en permanence par les millions de données générées ses utilisateurs… Twin Peaks Netflix GIF by Twin Peaks on Showtime Cette culture de la donnée est même présente dans la conception des films et séries en production chez Netflix. Des données sur les sujets à la mode, ou les acteurs les plus populaires pour une population spécifique, sont analysés pour satisfaire aux mieux les utilisateurs. C’est une véritable transition qui s’opère : les produits sont désormais créés en fonction des besoins et appétences des utilisateurs, et ne sont plus générateurs de besoins. C’est ici que la donnée joue un rôle prédominant. En interne, Netflix s’est également engagé à construire une solide culture de la donnée en utilisant notamment des outils de data visualisation – de sorte que les données soient accessibles à tous les collaborateurs.

Le Chief Data Officer aide les grandes entreprises à investir le pouvoir leurs données brutes

Face au succès des GAFAM, nombre de grandes entreprises veulent se saisir des opportunités qu’offre le Big Data. Pour y parvenir, ces organisations aux structures plus traditionnelles, doivent établir une culture de la donnéeSeulement, pour une majorité d’employés, les données  s’apparentent plus souvent à des casse-têtes, et la mise en place d’une culture de la donnée exige de nouvelles manières de collaborer…  Pour encourager cette transition, plusieurs entreprises en font  le choix d’investir dans la création de postes de Chief Data Officer. Le Chief Data Officer (ou CDO) est un cadre dirigeant qui participe au pilotage la stratégie globale de l’entreprise. Son rôle principal est de démocratiser l’accès aux données à l’ensemble des collaborateurs. À ce titre, il occupe un poste transversal, à l’interstice entre les différents services de l’entreprise (commerciaux, marketing, RH…). Il a également pour mission d’instaurer une culture de la donnée et s’assure que les données partagées sont  fiables et intelligibles et sécurisées. chief data officer L’augmentation du nombre de postes de Chief Data Officer témoigne d’une volonté des grandes entreprises à investir dans le Big Data La Poste, BNP Paribas, Le Bon Coin… Plusieurs entreprises françaises développent des postes de Chief Data Officer. À l’international, un sondage Gartner indique que ce poste occupera une fonction critique importante dans plus de 75% des grandes entreprises d’ici 2021… Ce phénomène met en lumière le fait que les grandes entreprises tendent à adopter les stratégies des  innovateurs du numérique. Les organisations prennent en effet conscience que les données qu’elles produisent ont de la valeur, et permettent l’amélioration de leurs offres. En somme, l’avènement des postes Chief Data Officer témoigne de la volonté des entreprises d’acquérir de bonnes pratiques en matière de stratégie data. Le Data Storytelling : un outil au service des Chief Data Officer Les bénéfices d’une stratégie data des Chief Data Officer peuvent s’amoindrir si les outils de gestion et de représentation des données ne sont pas adaptés. C’est pour cela que Toucan Toco existe. Nous démocratisons l’accès à la donnée afin de la sortir des mains des experts. Pour la mettre dans celles des néophytes,  nous renforçons la culture de la donnée et de l’information à travers le data storytelling. Le data storytelling permet de contextualiser la donnée. Il la scénarise et permet de la visualiser à travers des graphiques simples qui facilitent la compréhension d’éléments complexes.